ADEF, le logement prêt-à-vivre

Un accompagnement social et personnalisé

Les résidants peuvent, s’ils le souhaitent, être accompagnés tout au long de leur parcours résidentiel grâce aux responsables de résidences ainsi qu’aux médiateurs sociaux.

Aider à l'intégration des résidants

L’accueil, l’écoute et l’information des résidants sont permanents, avec un soutien dans toutes les démarches d’accès aux droits et au logement autonome. Des permanences d’accueil permettent aux résidants de discuter facilement de leurs préoccupations et interrogations, de signaler un disfonctionnement ou de demander des renseignements. Des entretiens individuels sur rendez-vous peuvent être proposés par les professionnels, afin d’approfondir le dialogue.

Les permanences sociales dans les établissements du Val-de-Marne

 

Dans le Val de Marne, les médiateurs sociaux de l’ADEF assurent la tenue de permanences sociales dans 7 établissements. Ces permanences sont sollicitées par des résidants appartenant à toute tranche d’âge. La fréquentation est néanmoins proportionnellement plus importante pour les résidants âgés.

Même si les questions abordées sont variées, les questions relatives à l’accès aux droits sociaux sont prépondérantes (par exemple « Comment accéder aux APL ? ») avec les orientations de la politique d’action sociale de l’ADEF.

 

L'accès aux droits, la prévention et la promotion de la santé

Inscrite dans le cadre du programme régional d’accès à la prévention et aux soins, la médiation santé a pour objectif de lutter contre les inégalités d’accès aux droits sociaux, à la prévention et aux soins. Des actions d’animations collectives sont mises en place (prévention santé, dépistage, etc.) en partenariat avec les acteurs sanitaires et sociaux du territoire. Cela permet la réalisation de journées d’information et de prévention à destination des résidants, où les partenaires présents assurent le dialogue et les réponses à toutes leurs interrogations.

Un des objectifs prioritaires de l’ADEF concernant l’action sanitaire et sociale est de développer les pratiques préventives en matière de santé. Ainsi, de nombreux dépistages sont organisés chaque année dans plusieurs foyers et résidences sociales.

L’information et la prévention autour du diabète

En 2010, la médiatrice sociale des résidences de Thiais et Chevilly-Larue a  décidé d’organiser un projet autour du diabète en y associant le service social de la CRAMIF, le centre médical des Halles de Rungis et le réseau REVESDIAB. L’objectif était de proposer un projet global répondant à toutes les problématiques présentes autour de la maladie afin d’informer et de sensibiliser les résidants intéressés. Ainsi, un atelier cuisine (courses, préparation d’un repas diététique, conseils et échanges) et une promenade sportive ont été organisés en conclusion du projet.